Publié par : MarieMag | 2 mars 2012

10 choses que vous ne savez (sûrement) pas sur Montréal

Parce que je dis NON à l’ignorance et que je suis d’humeur à vous permettre de briller en société soporifique, établissons noir sur blanc 10 infos incontournables sur Montréal. Quelques petites choses simples à retenir car quelconques mais somme toute responsables de l’ambiance un brin délirante de cette cité à la fausse-modestie révoltante. Gardez tout c’est cadeau.

  1. Montréal est… une île. Ou plutôt situé sur l’île de Montréal. Avouez que vous ne l’avez pas vu venir celle là.
  2.  La ville est divisée en deux par le boulevard Saint Laurent, délimitation certifiée entre les côtés anglophone et francophone. De cet immense boulevard part une multitude de voies arpentant la bourgade et ses méandres. Là où le bât blesse, c’est que bon nombre d’avenues et de rues partent d’Est en Ouest de part et d’autre de Saint Laurent, créant de fait d’innombrables doublons. En d’autres termes, le 3700 Ouest de la rue Sherbrooke ne se situe pas vraiment à proximité de son homologue oriental.
  3.  il n’y a que 17% d’anglophones. Personne ne me croit mais ce sont les chiffres officiels.
  4.  Sur Montréal plane une fragrance composée d’odeurs de sucre chaud, de bois (les maisons) et de … marijuana. Mais généralement, ces délicates effluves sont largement surpassées par des émanations de bouffe.
  5. Les Montréalais ne sont pas forcément bilingues, vous avez même plus de chances de rencontrer quelqu’un qui ne parle que français (37%) que quelqu’un qui vous parlera uniquement en anglais (10%). Et Ouai.
  6.  Au Canada, les écureuils remplacent les pigeons. Et paraîtrait que les ratons laveur fouillent vos poubelles.
  7. Jusqu’ici, aucun caca écrasé, étalé, moulé sur le trottoir. Nada, que dalle.
  8. Au milieu de Montréal, vous avez La Montagne qui est … une vraie de vraie montagne. On y trouve un parc boisé, deux belvédères, un lac et une vue imprenable. Cet îlot de nature fut aménagé en 1876 par Frederick Law Olmsted, paysagiste de Central Park, New York. Vous voilà prévenus.
  9. Montréal possède quatre lignes de métro dont ses habitants se galvanisent sans relâche. Une verte, une bleue, une orange et une jaune. Plus un réseau foisonnant de bus et de trains de banlieue. Et n’allez pas balancer à un Montréalais que sa ligne jaune n’a que trois pauvres stations, il risque d’être moins poli qu’à l’accoutumé (et ne pas vous demander comment ça va vous)
  10. Parce que oui, le montréalais demande toujours comment ça va par chez vous. Surtout les serveurs, qui seraient capables de couper des doigts à coup de dent si les 15% de pourboire réglementaires ne sont pas sur la table. Et ils se gardent bien vous informer qu’il y a aussi la possibilité pour le client de ne raquer que pour 10% du tip. Sont pas fous non plus.
Publicités

Responses

  1. Ma petite Marie j’adore ton blog; j’apprends plein de choses complètement utiles en société et en plus c’est comme si j’étais avec toi dans une de tes poches de l’autre coté de l’océan à découvrir ce monde étrange de l’expatriation.
    Plein de bisous du pays France ;))

  2. […] aux Castors (ou marmottes si comme moi tu les confonds inopinément, ne me demandez pas pourquoi). Comme je le disais récemment, Montréal recèle en son sein une VERITABLE montagne (avec des arbres, des animaux et tout et […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :