Publié par : MarieMag | 1 août 2012

L’appel à la défense de Batman [SPOILER]

M’ssieurs dames qui n’avez pas encore eu la chance de voir The Dark Knight Rises, abstenez-vous, par pitié, de réduire à néant le travail d’un metteur en scène qui, soucieux de votre bien-être, se sera décarcassé pour créer du suspens. TOTAL SPOILER !!!

 Lecteur, mon cher ami, peut-être te trouves-tu perdu devant l’intitulé de ce post. Du cinéma sur ce blog ? Batman serait donc québecois ? Laisse-moi un peu t’expliquer ma démarche avant de me zapper, tu veux-tu ?

Ta perspicacité t’honore, ce blog n’est pas un espace dédié à la cyber-cinéphilie mais bien à l’innocente découverte des terres lointaines et sauvages que les copines de Pocahontas ont jadis foulées. Mais aujourd’hui, l’heure est grave. Certaines MademoiZelles (que j’adore néanmoins) semblent obstinément décidées à détruire l’épilogue d’une trilogie mystique, j’ai nommé un certain The Dark Knight Rises. Un titre un brin ronflant que tes oreilles ont entendu à quelques reprises récemment.

Résolument convaincue qu’une critique constructive vaut tous les débats du monde, je ne peux me résoudre à laisser Batman se faire laminer comme ça sans le défendre (et je ne suis pas la seule). Déjà parce qu’il ne nous a rien fait. Ensuite parce qu’il prend déjà bien cher dans le film, peuchère ! Ainsi donc, ces demoiselles se font un malin plaisir de détruire notre bien aimé homme masqué en 23 points marqués et prétendument argumentés ? Moi je dis BULLSHIT ! … pour la majorité des points.

1- Marion Cotillard meurt mal ? Difficilement réfutable. Sans aller jusqu’à dire qu’elle joue mal (ce qui est presque le cas quand même), sa mort ressemble à s’y méprendre à ça :

La jeune fille a par ailleurs déjà droit à son petit giff animé. De là à mettre la faute sur Chris Nolan, c’est pousser mémé dans les orties. Une bonne actrice se doit de savoir mourir, surtout quand on a un oscar sur sa cheminée, non ? Finalement, utiliser son mois de vacances pour aller tourner De rouille et d’os avec Audiard n’aura peut-être pas aidé à la concentration pour son rôle de Miranda Tate…

2- La Pire baston du monde sur la passerelle ? Peut-être n’avons nous pas vu le même film. Parce que ce face à face quasi-silencieux m’a transportée. Nolan réussit en quelques minutes à nous montrer le désarroi d’un Batman à l’agonie face à un ennemi dévoué à sa cause. Le parfait alter-ego. Là où le Joker a battu notre chouchou par le mental, Bane le démonte au sens propre du terme. Jojo s’attaquait au cœur, Baba s’attaque au corps. Et d’offrir à Bruce ce qu’il souhaite presque consciemment, sa plus mémorable défaite. Une manière un peu brutale mais somme toute efficace d’apprendre à se relever.

3- Le pire quadruple-twist du monde ? Vous voyez des Twists, je vois des rebondissements… No comment donc.

4- Le pire ostéo du monde. Je l’attendais celle là. Se faire remettre une vertèbre avec un coup de poing dans le dos et une corde n’est certes pas la méthode idéale mais Dr House était sûrement occupé ailleurs. C’est un film. Tiré d’un comics avec un bonhomme qui porte une cape pour sauver une ville qui n’existe pas. Et si vous voulez pousser le vice à chercher du médicalement incorrect, le cas Harvey Dent est du pain béni. La moitié du visage à vif sans mourir d’une septicémie, d’une attaque cardiaque ou d’un quelconque choc septique, c’est louche.

5- Le meilleur tour operator du monde. Deux choses. Tout d’abord, les ellipses sont de merveilleux outils narratifs qui suggèrent des actions que le film n’a pas le temps de montrer. Donc on présume que Brucy a trouvé son chemin. Deuxième chose, Bruce Wayne, milliardaire et justicier masqué, serait capable de faire voler un chameau avec des libellules. Le site Moneymarket situe le coût de la vie de l’héritier aux alentours de 700 millions de dollars par an, une grande partie de ce budget étant alloué à de l’équipement de… « spéléo ». Alors, je ne suis pas sûre que rentrer à Gotham soit une source d’inquiétude pour Mr Wayne. Surtout quand il a réussi à sortir d’un endroit dont on ne s’échappe pas, soi-disant.

6- Fight de voix. Comme le dit si bien Bloody Selena dans son article, pourquoi se plaindre aujourd’hui d’une voix qui, par deux fois, a déjà fait ses preuves. Quant à celle de Bane, j’ai moi même émis quelques réserves avant la sortie du film. L’ayant vu deux fois, (version québecoise et originale), je peux vous dire que le doublage made in Québec est le pire. Pour la version originale, je reste mitigée par certains moments, convaincue par d’autres. En définitive, le timbre choisi me semble accordé à ce personnage tonitruant, à son masque, sa démarche, sa détermination. Et puis, je me suis surtout demandée quelle voix aurait pu remplacer celle-ci. Rauque ? Nasillarde ? Dark Vadoresque ? Pas sûre qu’on puisse trouver mieux pour le rôle.

7- La mort d’un immense boss la plus expédiée au monde ? Ils s’étaient déjà bagarrés, là c’était juste la revanche. Et puis, Bane s’avère n’être que le mini-boss, je vous rappelle.

8- Les petits détails qui tuent. Bane détruit une colonne en mode carton pâte. Bane ? Le mec qui démonte Batman au milieu du film ? Le mec qui bouffe des parpaings en guise de céréales du matin ? Bon. Et si vous avez encore quelques réserves, je vous conseille de visionner Le Seigneur des anneaux avec beaucoup d’attention, Peter Jackson a aussi investi dans le papier mâché, qu’importe le budget colossal accordé à sa saga.

9- L’identité secrète la moins gardée du monde ? Dix personnes (Fox, Alfred, Rachel, Talia et son Daddy Raz, Bane, Gordon, Robin, Catwoman plus le rouquin manipulateur du 2ème volet) dont quatre mortes, soit six sur 12 millions d’habitants, je pense que ça laisse une bonne marge de manœuvre. ‘Fin nous aussi on est au courant, mais promis, motus.

10- Le pire médium du monde en la personne de Gordon ? Je sors la carte HUMAIN. Gordon porte derrière ses loupes ce qu’on appelle communément des œillères. Il le répète moult fois, il se fiche de savoir qui est le Batman. Alors, Mr le commissaire ne se pose pas la question, attend que la chauve-souris lui révèle son secret, ou pas.

11- La pire annonce d’un Twist du monde avec le Robin *wink wink* ? Mais ce n’est pas un TWIST ça, crénom ! C’est une petite étiquette qui ne fait que confirmer les soupçons d’un spectateur attentif, à propos d’une information mise en latence tout au long du film. Et à la rigueur, une potentielle ouverture vers un spin-off ou une suite (ce que Nolan ne fera jamais) -CQFD-

12- Le guest le plus WTF en la personne de l’épouvantail alias Cillian Murphy ? Monsieur est tranquillement installé dans sa cellule quand soudain, un certain Bane ouvre les portes de la prison, sacripant ! Allez savoir ce qu’il a pris à cet épouvantail de malheur de prendre l’air comme ses collègues les méchants de seconde zone. Le mystère reste entier.

13- La Perspicacité des petits rôles. Y a pas à dire, vous avez l’ouïe fine pour déceler les choses qui ont leur importance. Waou.

14- Batman et sa trainée d’essence sur la glace. On en revient à Batman et à ses capacités. Oui, Batman réussit là où de pauvres bougres échouent, un facteur inhérent au concept de super-héros. En plus, une combi sophistiquée à outrance ne pèse pas une tonne mais plusieurs millions de dollars. Et puis, son truc sur la glace, je vous le fais avec un pistolet à eau si vous voulez.

15- Les flics dans les égouts. J’avoue, envoyer tout le monde dans les égouts n’était pas vraiment une idée de génie. En même temps, la stupidité des administrateurs de Gotham n’est plus à prouver. Voilà aussi la raison pour laquelle Batman existe. Ensuite, 150 jours dans les égouts, sachant qu’ils ont reçus des vivres (ce qu’on voit brièvement), je dis ELLIPSE. Vous noterez qu’on ne voit jamais personne aller aux toilettes. Et pourtant, même Batman doit avoir besion de se soulager de temps à autres.

16- La fin la plus naze au monde. Je vous cite « Robin, qui quitte la police après tous ces effoooorts pour aller faire ON NE SAIT QUOI dans la Batcave (probablement sniffer les slips de Bruce) (comment trouve-t-il le chemin ?)  »
Vous avez peut-être préféré retenir le Robin *Wink Wink* au détriment du but de la scène, mais le Robin en question donne ses informations personnelles à la dame (qui dit « Robin, c’est sympa *wink wink* » donc) afin de récupérer un sac qui lui revient après lecture du testament de Bruce Wayne. Et de ce sac dépasse un papier avec des… coordonnées ! Voilà voilà. Quant à Batman, ce dernier a pris sa retraite en charmante compagnie, comme lui avait suggéré Alfred. Conseil pour plus tard, si votre substitut de père vous croît mort et se sent coupable, faites lui un petit signe charitable, soyez pas brute.

17- La fin la plus frustrante du monde ? Bane mort, Bane troué, on s’en fiche un peu. Mais Bane amoureux et Bane en pleurs, face à un Batman triomphant qui a réussi ce que le mastodonte a raté, c’est plutôt sympa comme ascension.

18- Le film sans arme ? « Avez-vous déjà vu ? » Batman avec une kalachnikov. Sérieusement, combien de scènes cruciales sont exaspérantes de blablas intempestifs? Remplies de je t’aime/tu es revenue pour moi c’est magnifique inopinés ? James Bond aurait pu mourir 50 fois si les méchants n’avaient pas été aussi bavards. Sans compter qu’avec des si, Luke aurait décidé d’ élever des chèvres intergalactiques sur Tatouine au lieu de sauver son monde, Doc aurait détruit sa Delorean à la fin du premier volet et Frodon serait resté dans sa comté chérie. Et je vous aurais laissé passer ça. Mais non.

19- Liam Neeson revient et le scénario est en corrélation avec celui de Batman Begins. Juste une question de point de vue. Bloody Selena s’étend plus que moi sur le sujet.

20-Bruce Wayne, le roi de l’incognito. « En gros, c’est comme si feu Steve Jobs prenait un café en terrasse à Florence, à la fraîche avec sa gonzesse. IN-CO-GNI-TO je vous dis. » Probable que je ne reconnaisse pas Steve Jobs à la terrasse d’un café. Et je travaille dans le web… Bon ok, je suis un peu de mauvaise foi car je connais sa tête. Maintenant qu’il est mort.

21- Alfred qui vient pleurer sur la tombe ? Voir l’histoire du père de substitution en n°16

22- Le vaisseau le plus rapide du monde ? Je vais alimenter votre plaidoirie. Non seulement Batman fait sauter une bombe atomique à dix kilomètres de la ville en dix secondes, mais il attend le dernier moment pour s’éjecter puisqu’on le voit dans le cockpit à 4 secondes de l’explosion. Seulement voilà, c’est Batman. C’est lui le plus fort.

23- Pourquoi cette prison, pourquoi POURQUOI ? Bane l’explique gentiment à un Bruce fourbu suite à la baston de la passerelle. Une prison qui nourrit l’espoir vain dans un trou n’a pas besoin de barreau. On peut pousser la chose plus profondément et se dire tout simplement que Bane, à l’image de Batman, fait revivre ses plus profondes peurs à ses adversaires. Et puis pour Thalia, la théorie de la petite fille seule dans une prison d’hommes désespérés et violents de Selena tient la route, je crois.

Conclusion :

La magie du 7ème art, c’est de nous embarquer vers de sibyllines utopies, d’inonder notre cerveau de parcelles d’informations qui, mises bout à bout, forment la trajectoire d’une cohérente réflexion. cependant, chercher la petite bête ne fait certainement pas l’objectivité d’une critique. Chères demoizelles, vous dites cette œuvre ratée pour toutes ces petites choses incongrues qui, au final, selon moi, ne pèsent pas lourd dans la balance face à une ambiance, une présence, une musique et/ou une mise en scène performantes !

Une dernière chose. Lorsqu’un évènement culturel et marketing si minutieusement préparé fait la une, il ne peut n’y avoir aucune déception. L’ampleur du discours promotionnel est proportionnel à l’attente,  provoquant de fait une mise sous pression inévitable. « Nous attendions une montagne, nous n’avons qu’un monument. » dira une internaute au journal 24h. C’est un peu de cela qu’il s’agit. Reste à nous, humbles spectateurs, de faire la part des choses. Et de dissocier marchandise culturelle monnayée par un tapage médiatique obligatoire et prouesse artistique due au réalisateur qui aura atteint son ultime but : nous éblouir.

Publicités

Responses

  1. bien dit, bien argumenté !

  2. Je l’ai vu trop bien 🙂

  3. Pauvre argumentation, et dire que beaucoup de gens défonce ce film, c’est faux, la majorité le défend .
    Bref article à ne pas prendre au sérieux .

  4. Riche argumentation tout au contraire ! ^^
    Pleine d’humour, et parfaitement dépourvue d’agressivité ou de vulgarité.
    Bref, Mariepiot par ses traits d’esprit montre effectivement qu’il ne faut pas non plus prendre cela trop au sérieux, effectivement ! :p
    Merci !

  5. […] Dans le même sens que moi, mais en mieux, vous pouvez lire l'article de mariepiot en réponse au même article de MadmoiZelle] Évaluez ceci […]

  6. En mieux je ne pense pas ! Par contre, ce qui est certain, c’est que notre homme masqué chéri possède une horde de fans aux talons aiguisées. Pas touche à Batman, ni à Nolan.

  7. Hahaha, génial, j’ai eu la même scène de The Mask dans la tête quand la Cotillard meurt! 😀
    Merci pour ton article, vraiment, ça me rassure de ne pas être la seule à voir l’incohérence des incohérences relevées par Madmoizelle… :3

  8. N’oublions pas que c’est quand même un Blockbuster !

    Certes, ce troisième volet peut bien en décevoir certains et réjouir d’avantage les autres. Mais vous voici dard, on vous propose un scénario bien plus réfléchis que vos critiques ignorantes, un excellent divertissement, quelque chose d’unique, et vous pleurez au chevet de petits détails.
    Allez-y, proposez nous un film qu’on voit le résultat.
    Non, c’est vrai, raisonnons un peu, chacun a le droit à son opinion.
    J’ai pris part de ceux qui se cachent les yeux à chaque fois qu’il y a une incohérence en n’importe quel film, et il y en a ! Le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, Star Wars, même un Spielberg a son lot.
    The Dark Knight, le magistral deuxième volet, Oscarisé et énormément salué, a pour sa part quelques gros défauts scénaristiques. (cf Joker s’échappant prodigieusement de la prison).
    Alors pourquoi celui-ci vous décevrait-t’il plus que les 2 précédents volets ? ça, je n’arrive pas à le comprendre ? en quoi Nolan a t’il « Tout Foiré » ? Expliquez-moi.

    Personnellement, J’ai aimé ce film, il m’a procuré tout ce que j’attendais : du frisson, de l’excitation, du rêve, ses scènes d’anthologies…
    Tout de même, vous cherchez la petite bête là où il n’y en a pas. Que serais-ce le cinéma sans petites erreurs. D’ailleurs, avez-vous déjà trouvé moult perfection quelque part en ce vain monde ? Je crois que seul l’artiste satisfait peut ressentir cette sensation, et nous spectateur le cassons.
    Je préfère dire que, le cinéma étant un art, il vaut mieux imaginer la logique où il n’y en a pas. Oui car, si le cinéma, comme vos stupides jeux vidéos, ne nous faisait plus rêver, où en serions nous ? Peut-être au niveau de James Holmes ?
    Je suis en colère, et je m’en excuse, mais j’anticipe car j’adhère au métier de cinéaste.
    Merci

  9. Franchement l’article que tu cites faisait vraiment agression gratuite, et sonnait un peu « nous malines on a tout compris on désosse Batman, les moutons vont voir ce qu’ils vont voir ». Merci de les remettre à leur place !

  10. Pourquoi tant de véhémence dans les critiques, tant positives que négatives? Entre « Madmoizelle » qui atteint des sommets dans le champ lexical de la vulgarité (mon p’tit préféré personnel : « con comme une bite » écrit deux fois dans l’article !! Stupéfiant… Affligeant…), et certains autres critiques qui rabaissent carrément d’autres domaines (jeux vidéos, au hasard…) à titre d’argumentation. Où est le rapport ?
    Pourquoi tant de haine ! ^^
    (Et j’ai presque envie de dire… « Why so serious ? » :p )

  11. Je tiens à remercier mariepiot pour sa « contre-argumentation » qui est menée avec pertinence, objectivité et classe. L’idée n’étant pas de clamer avec obstination que le film était parfait, mais mené avec brio et certes, quelques petits défauts annexes.
    Dommage que mariepiot n’ait pas ajouté que la vulgarité des propos tenus par « Madmoiselle » rend profondément ridicule leur contenu, et fait perdre leur article en crédibilité. Pourquoi devrait-on prendre la peine de considérer le point de vue de personnes qui ont presque l’air de se vanter d’être des analphabètes ayant appris à s’exprimer dans un bar à putes?

  12. Bon bah pour le point 22, on fait 10 bornes en 1 minutes en allant à 600km/h. Son bat-machin étant censé être un croisement hyper évolué d’avion de chasse et d’hélico, on peut raisonnablement penser qu’il peut monter à mach 1 soit un peu plus de 1200km/h, et donc torcher sa ligne droite en un peu plus de 30 secondes, le temps d’accélérer…. Et a 4 secondes de l’explosion, on le voit, mais pas sûr qu’il soit dans le cockpit. Pour moi il est dans l’immeuble qu’il fait exploser juste avant apparemment sans raison.

  13. Faut pas oublier que Batman, tout comme Spiderman, c’est une gueguerre perpétuelle de sousous, l’archétype même de films commerciaux. (aboyez-pas, je suis déjà passée!)
    Okai okai : Je dis pas que la qualité n’y est pas, ni le jeu d’acteurs, juste que le coup du ‘OH MON DIEU ça explose dès que je sors de la fabrique!!’ ça date pas d’hier dans ce genre de productions. Ne trouver que des défauts à ce film c’est aussi idiot, selon moi, que de ne lui trouver que des qualités. Oui y’a des foutues erreurs et incohérences, (Christopher Nolan.est le premier à l’avouer), ce qui n’empêche pas qu’on peut trouver du bon temps à le regarder. Et oui on arrive pas à la cheville de beaucoup de réalisateurs,et producteurs du ciné, ce qui nous empêche pas de pouvoir dire ce qu’on pense..
    Après tout le cinéma c’est ça. Des avis, des critiques qui divergent ou convergent d’un même point : le film! C’est ce qui fait la notoriété d’un long-métrage (ou court d’ailleurs), c’est ce qui montre qu’on est pas encore des brebis qui regardent sans voir (PAS TOUS, en tout cas) Et au final, ben ces ptites querelles entre ‘pro’ ou ‘anti’ c’est quand même plutôt chouette.

  14. Je rajouterais une information cruciale qui est soulignée dans Batman Begins mais surtout dans les comics : Batman ne tue pas ses ennemis, car il ne veut pas passer de l’autre côté de la barrière de la justice. Batman tuait ses ennemis dans les premiers comics de Bob Kane, mais depuis la série tv des années 60, il ne les tue plus !

  15. Un petit commentaire tardif. J’ai lu vos articles (mademoizelle, celui-ci et celui de bloody selena) il y a plusieurs mois et j’étais soulagée de voir que de nombreuses personnes avaient pris la défense du film face à l’article de Mad. Cependant, je n’ai pas osée commenter à l’époque (pourquoi commenter un article datant de 2 ans) mais là je ne peux pas résister. J’aime beaucoup Batman notamment la trilogie de Nolan et une chose qui me choque concerne l’épouvantail/Crane. Mademoizelle s’étonne de le voir de retour dans le 3 eme episode, et vous avancez de bons arguments pour justifier sa présence (la « liberation » de prison) mais personne ne précise qu’il apparait également dans The Dark Knight? Tout le monde a déjà oublié? En effet, on le voit au début du film alors qu’il est sur le point de faire un deal avec des mafioso italiens (le mec avec les chiens qu’on voit à plusieurs reprises ensuite dans le film) et que des faux batman apparaissent avec des flingues!!! Personne n’y pense à cette apparition. J’ai personnellement trouvé ça jouissif de le voir apparaitre dans les 3 films et ainsi boucler la boucle (car je trouve que malgré ses imperfections, ce film boucle parfaitement la trilogie)
    Pour en revenir aux armes, biens sûr Batman ne tue pas ses ennemis (c’est même un des principals thèmes du dark Knight) et on ne l’a jamais vu jouer de la gachette (dans aucun film de la trilogie, ni nulle part avant) Pour leur bataille nulle sur la passerelle, comme il a été dit, Batman n’est pas au meilleur de sa forme (après 7 ou 8 ans d’absence, normal,) surtout qu’il est affaibli physiquement (son problème au genou) et moralement, (le mec vient de passer des années reclu dans son manoir après avoir perdu l’amour de sa vie, il pense que c’est sa faute et en plus, il se rend compte qu’il a un peu empiré les choses en devenant justicier, bah oui il arrive à faire qu’un de ses seuls alliés non masqué ne devienne aussi un bad guy, et en plus il porte la responsabilité de plusieurs morts sur le dos) Faut etre motivé pour aller se battre dans les égouts. L’absence de musique et la lenteur montre toute la fatigue (physique et morale) d’un Batman/bruce wayne dépressif!
    Le truc de l’ostéo, oui c’est un comics et je pense que ça joue beaucoup aussi sur les techniques de médecine alternatives, genre l’osteo ressemble un peu à un sage qui aurait sa propre technique (je trouve que ça fait un peu écho au technique de combat de Batman Begins avec Raz tout ça, le combat, la philosophie, la drogue, et tiens il se bat sur la glace donc peut etre que c’est là qu’il aurait appris à gérer ses déplacements sur une rivière gelée non?)
    Pour le tour opérateur, personne ne s’est inquiété dans le premier volet comment il réussissait à contacter alfred après avoir fait péter le temple dans lequel il s’entrainait, parce que là aussi il avait l’air d’être au bout du monde et au sommet de la montagne! Si on recoupe ceci avec le fait que le mec est milliardaire, il doit bien avoir des contacts un peu partout ou il sait comment se debrouiller pour rentrer incognito vu qu’il a réussi a tout quitter de cette façon (toujours dans le premier film quand il devient un peu brigand et qu’il vole sa propre marchandise). Sur ce point, ça montre bien que même en étant super connu (surtout à l’époque du premier où on doit parler que de lui vu que c’est au moment du procès de ses parents) il a bien réussi à passer inaperçu pendant des années, pourquoi il n’y arriverait plus maintenant. Et vous l’avez bien dit, il est célèbre surtout à Gotham et peut être aux usa, et peut être pas chez nous, pauv paysans d’européens (désolés mais l’europe : le vieux continent et ses habitants sont souvent représentés de cette façon dans les films américains) Bon exemple en plus pour Steve Jobs dont le visage est devenu familier qu’après sa mort pour une grande partie des gens!
    Pour ce qui est des flics, là encore vous l’avez dit, on voit bien que tous ne sont pas entrés dans les égouts et que ceux qui y étaient ont pu être ravitailler (donc j’imagine qu’ils ont pu avoir acces a des rasoirs, si l’hygiene faciale tient tellement à coeur des redacteurs de mad!) et je comprendrais tout à fait qu’on leur demande de combattre à leur sortie des égouts au vue de la situation de gotham à ce moment là. comme si les soldats américains qui étaient hospitalisés pendant la WW2 ne retournaient pas au combat une fois leur blessure guérie (regardez Band of Brothers, les mecs se faisaient même la malle pour retourner au front dans des conditions pourries « episode de bastogne ») Après c’est sur que l’idée de tous les envoyer dans les égouts n’etait pas la meilleure idée de l’année.
    Pour ce qui est de Robin, il dit clairement qu’il est dégouté par la police et ceux qui suive les règles. C’est pour cela qu’il est un très bon élève pour batman, faire respecter la loi et le bien d’une autre façon que la police et ses moutons. Alors oui le clin d’oeil avec son prénom Robin est un peu gros mais ça fait plaisir au fan, mais on voit clairement qu’il a un paquet pour lui, paquet qui contient du matos de spéléos (hello la référence à BB et la decouverte/aménagement de la cave par Bruce wayne) et les coordonnées pour trouver l’entrée secrete! La relève est assurée surtout que dans un comics, on sait que Batman est remplacé par Robin et que le fils qu’il a eu avec Talia reprend le role de robin! Et cela permet de ne pas faire mourir le batman et donc que tous les efforts de Bruce wayne ces dernieres années n’ont pas servi à rien. Et oui ça laisse de la place pour un spin off même si ce n’est pas nécessaire vu que la boucle a été bouclé mais ça fait plaisir de voir une ouverture dans un film. Batman n’est pas mort. De même que la scène de la terrasse montre que Bruce wayne n’est pas mort non plus! Et pour la fan que je suis, l’enchainement de tous ces derniers « twists » comme le dirait si bien madmoizelle me fait oublié tous les défauts que j’ai pu voir avant. Et ça aurait été impossible de laisser mourir bruce wayne, après les mises en garde de alfred, il aurait pu dire « i told you so » mais ça aurait été bien triste. Et Bruce wayne l’a encore une fois écouter, en se rendant la ou alfred se rend chaque année! je trouve cette scene riche en émotions personnellement. Et encore une fois, la boucle du film, de la relation de chacun, du role de batman, de la trilogie est bouclée parfaitement!
    Je ne réagirai pas sur la scene de la prison, car je ne m’en souviens plus trop mais une gamine dans une prison de mecs, ça ne choque personne? C’est si etonnant que ça qu’un gars veuille la proteger et lui permettre de se sauver, surtout qu’on sait ce qui est arrivé à sa mère des années plus tot. C’est surement pas pour des raisons d’hygiene que la gamine a les cheveux rasés! et on voit bien et c’est dit clairement que c’est une prison psychologique, il y a au moins 3 speech la dessus. Et on voit également que chacun est libre de tester l’ascension de la prison! et c’est un peu l’animation du moment!
    Personnellement, je ne sais pas ce qu’ils ont fait pendant qu’ils étaient au ciné, mais ils devaient avoir de la merde dans les yeux pour ne pas comprendre à ce point le film (même sans avoir lu les comics) ou alors ils n’ont pas vu les episodes précédents. Mais j’ai beaucoup aimé et ertains de mes amis ont été déçus, ok mais je le trouve aussi bien que the dark knight (mmon avis a ce sujet est grandement influencé par cette fin à partir de l’explosion où tout s’enchaine et boucle la boucle, je me répète) Mais bon, je ne comprends vraiment pas qu’on puisse passer a ce point à coté d’un film et qu’on le crie au monde sur un site, sans avoir honte de dire qu’on a rien compris (on peut passer a coté de certaines choses devant les films mais là c’est vraiment de la mauvaise foi, voire la remarque sur Alfred, genre le mec a passé sa vie à servir une famille qu’il aimait profondément, il s’est occupé d’un petit gamin qui a vu mourir ses parents, il l’epaule dans son role de jusiticer et prend le risque de l’abandonner pour lui faire comprendre qu’il va trop loin, mais non le gars n’a pas le droit de venir pleurer sur sa tombe? qu’est ce qui ne va pas chez vous Mademoizelle?)
    Un commentaire un peu long, mais cet article de Mademoizelle m’a révolté et il fallait que je comble vos articles qui ont pourtant déjà très bien résumé la situation.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :